08/07/2006

 Sans Titre

Si je pouvais écrire ce qui me vient au coeur

Avec un tel élan qu’il faudrait plus d’un livre.

L’on me regarde, alors, avec un œil sévère

Avant de me juger pour mon acidité,

Ignorant mes raisons, l’on dit que j’exagère

Et l’on ne comprend pas que je sois révoltée.

Pourtant, il suffirait d’ouvrir un peu les yeux,

De chercher à connaître un peu mieux mon esprit

Fait d’amour, de passion et d’interdits.

12:45 Écrit par Yvonne Kastou dans Essence, Esprit et Philosophie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

D'âme à âme... Que de puissance, que de transparence !
Quel athanor, quel parfum pour l’âme…
Hum, comme il fait bon vivre !
Comme il est bon de te recevoir, Muse !

Écrit par : Xavier | 19/07/2006

Ce message m'était destiné Je découvre ce message une dizaine de jours après t'avoir abordée.
Ce que tu écris c'est exactement ce qui s'est passé!!!
Je t'ai d'abord trouvé acide et te l'ai fait remarqué.
Depuis les choses ont changé......

Écrit par : Francis Vleminckx | 14/09/2006

Les commentaires sont fermés.