24/07/2006

Comment suis-je arrivée ?

 

Lorsqu'on se raconte, on commence toujours par la date de naissance et s'ensuit une suite chronologique. Alors que le plus important est bien avant...

 

Maman était danseuse de ballet. C’était son métier, même qu’elle gagnait sa vie avec ça. Beh si. Y’a pas de sot métier comme on dit.

Et là, c’est quand même une belle histoire que je vais vous raconter, celles comme on les aime.

 

Donc, maman était danseuse de ballet, activité qui marchait bien en son temps, vu le nombre d’opéras, d’opérettes et de ballets qu’on faisait.

 
 Faut s’imaginer aussi, que la TV est arrivée un peu plus tard et que donc, les gens, ils allaient beaucoup au théâtre.
 
 Métier qui quand même n’était pas des plus reposant en sachant qu’elle devait répéter toute la journée sur ses pointes, qui d’ailleurs, bien souvent, la faisait horriblement souffrir.
 

Déjà nous, debout toute une journée sur les pieds…. Imagine… sur les pointes…. Ça doit faire mal !!!!!

En plus des répétitions, y’avait 4 représentations par semaine. C’était ainsi que ça marchait.

 
 Bon et papa, comment il est arrivé lui ?????

Beh lui, il était arrivé en Belgique pour y venir faire ses études d’ingénieur et que, comme beaucoup d’entre eux, il avait besoin de se faire un peu d’argent et donc s’est trouvé une petit job de figurant au théâtre dans le petit coin de ciel où vivait maman lorsque soudain… (on en revient toujours à lui, c’est fou hein !!!!!), il aperçut sur les planches un semblant de petit cygne aux formes voluptueuses cheminant la scène de ses petits pas dans un mouvement de grâce.

 
 

Crack, boum, hue

qu’il a fait papa dans son cœur et dans sa tête. Et c’est là, que, quelques actes plus loin, j’entrai sur scène.

Hommage à ma ch'tite maman

23:05 Écrit par Yvonne Kastou dans Souvenirs | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

toute la beauté du monde..................... merci tout simplement!!!!!!!!!

Écrit par : rbt corse | 25/07/2006

Quand ??? Quand remonteras-tu sur scène pour me permettre de perpétuer ou de réitérer cette charmante histoire ?
(Là, elle va me haïr, je le sens, je le sens)

Écrit par : Ton chevalier aimant | 25/07/2006

Parents heureux Un montage de photos émouvantes
Des commentaires de qualité
L'ensemble parfume l'atmosphère d'amour et de respect
Une fois de plus...

Écrit par : Francis Vleminckx | 12/09/2006

Les commentaires sont fermés.