24/11/2006

La folie

Depuis que j'existe je vous passionne,

Je suis votre passion la  plus profonde,

Votre amuse gueule,

Je suis celle qui vous montre l'absence de limite,

L’absence de sens,

Celle qui vous montre qu'une vie peut être vécue d'une manière différente.

 

Je rêve du jour où l'on va se rendre compte que je suis celle sans laquelle aucune société,

Aucune famille,

Aucun couple n’aurait pu fonctionner,

Car si vous ne savez pas encore,

Je fais partie de votre monde,

Je suis une partie à part entière de vous.

Je suis la partie que vous appelez déraisonnable,

Mais la seule qui vous permet de vivre pleinement

Et de jouir de la vie.  

Je suis celle que vous haïssez

Parce que je fais partie d’un monde imaginaire

Un monde tellement beau

Que vous tentez de repousser sous prétexte qu’il faut vivre terre à terre.

 

J’ose dire ce qui est dans mon cœur

Et mon visage le montre.

Je suis celle qui s'oppose à la réalité humaine

Celle qui s'oppose aux normes humaines,

Celle qui s'oppose aux règles,

Aux lois,

Aux exigences.

 

Oui je vois votre monde,

Vous avez une vie,

Un boulot,

Une maison,

Une famille,

Une vie sociale,

Des loisirs comme vous les appelez.
Mais vous n'avez pas l'essentiel

Je suis tout sauf une unité,

Tout sauf une loi,

Tous sauf une harmonie,

Je suis le sens perdu pour ceux qui en voyaient un.

Je suis celui qui rend la beauté belle,

Qui entretient la folie chez le fou.

Être fou veut dire avant tout être libre,

Être libre de tout jugement,

Ne pas être comme ceux qui se disent normaux.

On me juge et paraît-il que je dérange.

La raison vous trompe,

Votre raison vous usurpe.

Le désir de posséder,

Les choix que vous êtes obligé de faire,

L’envie et le dilemme qui se pose devant vous,

Chercher le sens perdu

Ou se laisser prendre par cette absence

Me fait vivre,

Moi,

Folie.

19:45 Écrit par Yvonne Kastou dans Essence, Esprit et Philosophie | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

J'aime le déraisonnable, J'aime ma part de folie douce...

Cordialement
Marie

Écrit par : Maire Lanson | 25/11/2006

kikou superbe texte j ai adore

Écrit par : cindy | 10/12/2006

On dit qu'il ne suffit que d'une petite flamme de folie, pour que la vie s'éclaire et crois moi j'évite qu'elle ne s'éteigne . Je pense qu'elle t'habite aussi car on ne peut être poète sans quelque folie ...
A bientôt

Écrit par : Dedeur | 07/01/2007

Folie Rien de ce qui est humain ne m'est étranger

Écrit par : Tancrède | 04/04/2007

Les commentaires sont fermés.