03/10/2007

Les Baisers

Baromètres de l’intimité,
Il y a mille et un baisers,
Caressants, possessifs ou salaces,
Archaïques, subtils ou fugaces. 

Ils parlent mieux qu’un mot,
Autant le corps que le cœur donnent chaud,
Gourmands, affamés ou timides,
Cannibales, impérieux ou avides. 

Passion, désir et tendresse,
Variété infinie de bouches en caresse,
Vampires, prédis ou perdus,
Volés, magiques ou inattendus. 

Le cœur s’emplit et l’esprit titube,
Frissonnés, fiévreux ou incube,
Délicieux, fruités ou extatiques,
Déposés, fatals ou aromatique. 

Dans le cou, signe de passion,
Flamme, ivresse et adoration,
Signe d’amour sur les lèvres,
Ivresse, inspiration et fièvre. 

Absorbeurs d’essence vitale,
Buveurs de souffle, douceur labiale,
Effleurés, volés ou frottés,
Nourriture de l’âme que des baisers. 

Boulimiques, à la vanille ou chocolat,
Ils sont de mes desiderata,
Artistiques, à la gouache ou au crayon,
Des baisers en toutes saisons. 

 

22:40 Écrit par Yvonne Kastou dans Amour et Sentiments | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Jolis baisers... Dessinés de poésie et de tendresse...

Amicalement
Marie

Écrit par : Marie Lanson | 03/10/2007

Baisers Jolie que cette prose.
Vos baisers semblent bons mais la rumeur dit que les gens qui usent aussi bien de mots sont les moins entreprenants dans la réalité à cause d'une timidité profonde et que ce sont leurs rêves qui les font écrire avec une telle puissance. Et de la puissance chez vous, il y en a, ça se sent. Est-ce vrai

Écrit par : Mignardise | 09/10/2007

Bon !!! Après la théorie, il y a la pratique et vu que tes lèvres paraissent aussi gourmandes que tes mots, faut pas attendre.
Là, je suis condamné à la chaise électrique, aïe !

Écrit par : Ton Prince Charmant | 11/10/2007

Les commentaires sont fermés.